Les Activités


Pour la seconde année, l’Institut Saint Pierre Saint Paul a décidé d’inviter les élèves à s’exprimer dans le cadre d’une compétition oratoire.

Le temps d’une récréation, des lycéens tirés au sort prennent la parole et débattent sur des sujets tels que :
« Etre écolo est-ce être économe ? », « Le jet d’hémoglobine sur les vitrines est-il légitime ? » ou encore « N’y en a-t-il que pour les femmes ?». Et que la thèse soit affirmative ou négative, on peut dire qu’il n’y a d’yeux que pour eux.

L’objectif ? Et bien c’est très simple ! Prouver aux élèves qu’ils sont capables de se dépasser et d’échanger face à leurs camarades. Parler devant des personnes que l’on ne connaît pas n’est pas toujours facile. Pour cela, Madame Lafontaine (chef d’établissement), Monsieur de Magnienville (directeur adjoint du lycée) et Madame Ketterlin (professeur de lettres) ont pensé à tout : des problématiques modernes et ouvertes sur des sujets variés afin que les lycéens déploient leur potentiel oratoire.

Leur faire prendre confiance en eux : telle est leur devise. Même si le concept était à l’origine la mise en place d’un ‘speakers corner’, l’idée d’impliquer plus intensément les étudiants a pris le dessus, donnant naissance à un concours interclasse.

Il a paru plus judicieux aux initiateurs de la joute que cette dernière se fasse dans un esprit d’implication pour mieux préparer les futurs bacheliers au grand oral du bac. Pour cela, les élèves doivent organiser leur parole de manière à ce que leur discours soit percutant et compris de tous. D’ailleurs

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement

– Et les mots pour le dire arrivent aisément »

Nicolas Boileau (L’Art poétique)

Comme le jeu ‘Quitte ou double’, la mise en place de ce genre d’événements a pour but de créer un esprit de cohésion au sein des différentes classes et d’aider les élèves à s’impliquer dans leur vie lycéenne. Dynamiser l’ensemble des participants, convier chacun à entendre des avis divergents aux leurs est la réalité de cette animation hebdomadaire.

Article écrit par deux élèves du lycée.